L’Etat fédéral allemand ciblé par une cyber-attaque

L’Etat fédéral allemand ciblé par une cyber-attaque

Des hackers russes se seraient infiltrés dans le système informatique de l’administration allemande durant un an au minimum, a rapporté mercredi l’agence de presse allemande DPA, s’appuyant sur des sources proches des renseignements allemands.

Les hackers à l’origine de cette attaque feraient partie du groupe «APT 28», appelé autrement «Fancy Bear» (ours fringant). De l’avis de diverses grandes sociétés de sécurité informatique, ce groupe, proche du pouvoir russe, est soupçonné d’avoir piraté plus de 130 messageries de dirigeants et employés du Parti démocrate américain.

L’agence DPA a indiqué que le groupe « APT 28 » est parvenu à entrer dans le « Réseau d’information Berlin Bonn » (IVBB), le système informatique de l’administration allemande. La chancellerie, les différents ministères, les deux chambres du Parlement, la Cour des comptes et les services de sécurité y sont connectés.

Plus précisément, les hackers russes ont pu introduire dans ce réseau informatique des logiciels espions afin de copier des données. Les renseignements allemands ont constaté cette cyber-attaque en décembre dernier, soit près d’un an après son lancement.

Un porte-parole du ministère allemand de l’Intérieur a évoqué mercredi «un incident de sécurité concernant le réseau d’information de l’Etat fédéral», précisant qu’une enquête est en cours à ce sujet. Si cette source a affirmé que l’attaque est maîtrisée, il n’a par contre, rien dit sur l’identité de ses responsables.

La commission de l’agenda numérique de la chambre basse du Parlement allemand a prévu de se réunir d’urgence ce jeudi, pour débattre de cette cyber-attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *