Deux fosses communes découvertes dans une région yézidie au nord de l’Irak

Deux fosses communes découvertes dans une région yézidie au nord de l’Irak

Des paramilitaires irakiens ont fait samedi dernier, la découverte de deux fosses communes dans le nord de l’Irak, qui contenaient les dépouilles de 140 civils, dans une région majoritairement peuplée de Yézidis.

Les forces du Hachd al Chaabi ont annoncé dans un communiqué que l’une des deux fosses communes renfermait les corps de 20 femmes et d’une quarantaine d’enfants dans le village de Kaboussi, au sud de Sinjar, dans la province de Ninive. Dans le complexe résidentiel de Jazira, également au sud de Sinjar, 80 autres corps, en majorité de yézidis, ont été découverts dans la seconde fusse, ont-elles ajouté.

Il y a, à peine deux semaines, dans la même région, l’armée irakienne était tombée sur une fosse commune renfermant les cadavres de 73 hommes, femmes et enfants tués par l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI).

Depuis 2015, plus de 40 charniers de ce type ont été découverts. «Toutes les victimes sont des yézidis», a assuré un responsable de la région.

Située dans le sud du territoire irakien, la ville de Sinjar est au milieu des conflits. En 2014, Daech (acronyme arabe du groupe EI) y avait massacré des milliers de yézidis et kidnappé des milliers de femmes et d’adolescentes pour s’en servir comme esclaves sexuelles.

Par la suite, les troupes kurdes avaient repris le contrôle de Sinjar en 2015, avant de la perdre au profit de l’armée irakienne en octobre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *