Abdelkader Mesdoua, nouvel ambassadeur algérien en France

Abdelkader Mesdoua, nouvel ambassadeur algérien en France

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a nommé dimanche Abdelkader Mesdoua au poste d’ambassadeur de l’Algérie en France, un poste qui est vacant depuis le limogeage le 5 décembre dernier, pour des motifs non dévoilés, de son prédécesseur Amar Boudjemaa.

C’est le ministère algérien des Affaires étrangères qui a informé la presse de cette nomination, sans toutefois préciser la date de prise de fonction du nouvel ambassadeur Mesdoua. Elle aura lieu «dans les prochains jours», s’est contenté d’indiquer le chef de la diplomatie algérienne.

Abdelkader Mesdoua, 60 ans, est un diplomate de carrière, formé sur les bancs de l’Ecole nationale d’administration d’Alger. Depuis le début de ses missions diplomatiques à l’aube des années 1980, il a été ambassadeur à trois reprises, en Serbie, au Nigeria et dernièrement en Libye. Mais, il ne résidait plus dans la capitale libyenne, Tripoli, pour des raisons de sécurité. Durant sa carrière, ce diplomate a également travaillé au sein de la mission permanente de l’Algérie auprès de l’ONU à New York.

Dès qu’il aura regagné son poste à Paris, Mesdoua devra préparer la prochaine réunion du Comité interministériel de haut niveau (CHIN) algéro-français. Cette quatrième rencontre, qui vise à renforcer le partenariat économique entre l’Algérie et la France, aura lieu le 7 décembre prochain dans la capitale française.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *