Italie : Unicredit victime de cyberattaques

Italie : Unicredit victime de cyberattaques

Unicredit a révélé mercredi avoir été victime de piratages informatiques touchant les données de près de 400 000 clients en Italie.

Par le biais d’un communiqué, la première banque italienne en termes d’actifs a annoncé « avoir été victime d’une brèche de sécurité en Italie due à un accès non autorisé à des données de clients, relatives à des prêts personnels uniquement, à travers un fournisseur extérieur ». Et de préciser qu’une première brèche « semble avoir eu lieu » entre septembre et octobre 2016, avant une seconde « qui vient juste d’être identifiée entre juin et juillet 2017 ». Unicredit a reconnu qu’ « aucune donnée, telle que les mots de passe donnant accès aux comptes des clients ou permettant de réaliser des transactions non autorisées, n’a été affectée, alors que certaines données personnelles et les numéros Iban ont pu être touchés ».

La banque a annoncé avoir engagé une mission d’audit et son intention de porter plainte auprès du parquet de Milan. De plus, Unicredit a affirmé que la sécurité des données de sa clientèle fait partie de ses priorités. Ainsi, dans le cadre de son plan Transform 2019, cet établissement financier « va investir 2,3 milliards d’euros (2,53 milliards de dollars) pour moderniser et renforcer ses systèmes informatiques ».

Cette situation a tout de même affecté l’action Unicredit, qui a perdu 1,4 % mercredi à l’ouverture avant de céder 0,8 % en milieu de matinée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *