Ouverture à Berlin du premier forum économique Afrique-Allemagne

Ouverture à Berlin du premier forum économique Afrique-Allemagne

Le premier forum économique Afrique-Allemagne s’est ouvert jeudi dernier à Berlin. Cette initiative du patronat allemand vise à combler le retard accumulé par ce pays européen sur le continent noir.

Après les forums économiques Afrique-France, Afrique-Japon ou Afrique-Chine, place à présent au forum Afrique-Allemagne, une première. En matière d’échanges économiques avec le continent africain, le pays d’Angela Merkel est très loin derrière d’autres puissances à l’instar de la France, la Chine ou l’Inde.

Longtemps focalisés sur les Etats-Unis et l’Asie, les opérateurs économiques allemands ont pris conscience qu’ils ont oublié une Afrique qui a enregistré une croissance de 5 % ces quinze dernières années.

Pour information, 89 % des investissements directs allemands en Afrique profitent uniquement à trois pays, en l’occurrence l’Afrique du Sud, l’Algérie et le Nigeria. Nonobstant certains grands groupes, les entreprises allemandes craignent un continent constitué d’Etats réputés instables.

Quoi qu’il en soit, la chancelière allemande, Angela Merkel, a placé l’Afrique dans les priorités de sa présidence du G20 cette année. Depuis octobre dernier, la dirigeante allemande a effectué deux déplacements dans le continent noir, où elle a pu visiter cinq pays.

Bien qu’accompagnée de businessmen, la chancelière s’est exprimée au Mali ou au Niger par exemple sur la lutte contre l’émigration irrégulière et le combat contre le terrorisme. Des soldats allemands sont actuellement stationnés au Mali pour prendre part à la lutte anti-djihadiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *