La Banque mondiale débloque la deuxième tranche de son prêt pour l’Egypte

La Banque mondiale débloque la deuxième tranche de son prêt pour l’Egypte

Le gouvernement égyptien a reçu lundi, la deuxième tranche d’un prêt de trois milliards de dollars de la Banque mondiale ayant pour but d’appuyer le programme économique et social de l’administration égyptienne, a annoncé la ministre égyptienne de la Coopération internationale, Sahar Nasr.

Mme Nasr a précisé dans un communiqué publié sur sa page Facebook, que cette deuxième tranche servira entre autres, «à encourager les investissements dans le secteur privé et à soutenir les projets de croissance qui favorisent l’emploi». Pour rappel, l’Exécutif égyptien avait reçu le premier versement de ce prêt en septembre dernier.

En outre, la ministre égyptienne de la Coopération internationale a précisé que ce « financement fait partie d’une enveloppe globale de huit milliards de dollars » réservée par la Banque mondiale à l’Egypte dont « six milliards au gouvernement et deux milliards pour soutenir le secteur privé » sur la période comprise entre 2015 et 2019.

Depuis le soulèvement de 2011 qui a entrainé la chute de l’ex-dirigeant égyptien Hosni Moubarak, ce pays fait face à une forte pénurie de devises étrangères, les voyageurs et investisseurs s’en étant éloignés en raison de l’instabilité politique.

En novembre dernier, le Fonds Monétaire International (FMI) a consenti à l’Egypte, un prêt de 12 milliards de dollars, en échange de la mise en œuvre de diverses réformes, parmi lesquelles la baisse des subventions publiques sur l’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *