Espagne : manifestation à Barcelone pour accueillir plus de réfugiés

Espagne : manifestation à Barcelone pour accueillir plus de réfugiés

Une manifestation a rassemblé samedi dans les rues de la ville espagnole de Barcelone quelque 160.000 personnes mobilisées pour réclamer de l’Espagne d’accueillir «dès maintenant» des milliers de réfugiés comme elle s’y était engagée en 2015.

La manifestation, qui a rassemblé 160 000 personnes selon la police et près de 500 000 selon les organisateurs, a été initiée par les coordinateurs de la campagne « Casa nostra, casa vostra » (Notre maison est la vôtre, en catalan) qui milite en faveur d’un accueil plus généreux de réfugiés en Espagne.

La maire de gauche de la deuxième ville d’Espagne Ada Colau, qui a rejoint le cortège à l’instar de nombreux responsables politiques catalans et d’ONG, avait appelé les manifestants à « emplir les rues » pour cette marche intitulée « nous voulons accueillir » (« volem acollir »).

Plusieurs manifestants portaient des pancartes où l’on pouvait lire « Plus d’excuses, accueillons maintenant ». La manifestation s’est terminée symboliquement au bord de la mer Méditerranée où plus de 5 000 migrants ont péri en 2016.

Conformément aux engagements pris envers l’Union européenne, l’Espagne devait recevoir quelque 16 000 candidats à l’asile déjà admis dans d’autres pays à partir de 2015, dans le cadre des quotas que l’Union européenne, en septembre 2015, avait fixés, non sans mal, pour chaque pays membre. Barcelone avait présenté dès le mois d’août 2015 un plan pour accueillir des réfugiés en provenance de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan ou d’Erythrée. Mais seuls 1 100 sont arrivés jusqu’à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *