Le Luxembourg renforce son dispositif sécuritaire

Le Luxembourg renforce son dispositif sécuritaire

En raison du récent attentat perpétré à Berlin (Allemagne), les autorités du Luxembourg ont décidé de renforcer la sécurité au Grand-Duché, bien que ce pays ne fasse pas l’objet de menaces concrètes.

Jusqu’à présent, le Luxembourg est épargné des frappes terroristes. Toutefois, ses dirigeants ont décidé d’adopter, de manière préventive, des mesures ayant pour but d’y renforcer la sécurité dans le pays. C’est ce qui est ressorti de la réunion tenue mardi dernier par le Groupe de coordination en matière de lutte contre le terrorisme (GCT).

D’après le ministre luxembourgeois de la Sécurité intérieure, Etienne Schneider, « il n’y a à l’heure actuelle aucun indice montrant une menace terroriste particulière au Luxembourg », a-t-il expliqué devant la presse. Les services de renseignements du Grand-Duché maintiennent le contact avec ceux des pays étrangers. La même autorité avait déjà fait des déclarations similaires à la suite d’autres attentats, parmi lesquels ceux de Bruxelles, perpétrés en mars dernier. Le niveau d’alerte est gardé au niveau 2 sur un maximum de 4.

Des dispositions sont particulièrement prises «dans les lieux sensibles et sur les grands évènements», dont les marchés de Noël. Il y aura plus de gendarmes dans les rues et des blocs en béton seront placés à proximité des marchés de Noël afin d’empêcher tout véhicule non autorisé de pénétrer dans cette zone. A ce propos, Schneider a néanmoins fait allusion au revers de la médaille, indiquant que ce dispositif peut ralentir l’arrivée des secours en cas d’incident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *