Plus de 730 migrants secourus au large de la Libye

Plus de 730 migrants secourus au large de la Libye

Au moins 730 migrants clandestins ont été secourus ce week-end, au large de la Libye, ont annoncé les gardes-côtes italiens et des organismes de la société civile, faisant état de la mort parmi ce groupe, de deux femmes d’hypothermie.

Ces opérations de secours ont visé cinq gros canots pneumatiques et cinq petites embarcations en bois ou pneumatiques.  Des migrants tombés dans les eaux ont été sauvés samedi par les équipes de l’Aquarius, navire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières (MSF). Tous ces passagers clandestins s’en sont sortis malgré un bon nombre de cas d’hypothermie.

MSF précise sur Twitter, que dans la nuit suivante, deux femmes retrouvées dans un autre canot partiellement dégonflé qui coulait «sont mortes d’hypothermie malgré les efforts colossaux de l’équipe » de secours. Leur canot avait quitté les côtes libyennes dans la soirée du samedi et ce n’est qu’à 4h du matin que ses passagers ont pu être secourus.

Diverses familles syriennes d’Alep, se déplaçant avec des enfants, font partie du groupe de migrants secourus. Après les opérations de secours, les rescapés tout comme les secouristes, tous fatigués, ont pris la direction de l’Italie.

D’après le gouvernement italien, plus de 173.000 migrants y ont débarqué sur le sol italien depuis le début de 2016, soit 12 % de plus qu’en 2015 et 1 % de plus qu’en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *