Volkswagen condamné à une amende de 5 millions d’euro en Italie

Volkswagen condamné à une amende de 5 millions d’euro en Italie

VolkswagenL’autorité de la concurrence italienne a condamné lundi, à une amende de 5 millions d’euros (5,5 millions de dollars), soit le montant maximal dans ce genre d’affaires, le constructeur automobile allemand Volkswagen épinglé pour «pratiques commerciales incorrectes» en rapport avec le scandale de ses moteurs diesels truqués.

Par «pratiques commerciales incorrectes», il est entendu le trucage des chiffres des émissions polluantes lors du contrôle des moteurs. Dans un communiqué, l’autorité italienne a expliqué que l’amende concerne «la commercialisation sur le marché italien, à partir de 2009, de véhicules diesel dont l’homologation a été obtenue à travers l’utilisation d’un logiciel permettant d’altérer de façon artificielle le comportement de celui-ci».

Au courant de l’année 2015, Volkswagen a admis avoir procédé au trucage d’un total de 11 millions de véhicules dans le monde. A l’heure actuelle en Europe, ces véhicules font l’objet de rappels dans l’objectif d’effectuer des remises aux normes. Mais, les sanctions infligées au groupe allemand diffèrent d’un contexte à l’autre. A titre d’exemple, la Corée du Sud a simplement décidé de suspendre la vente de 80 modèles de Volkswagen suite à ce scandale.

De son côté, le constructeur automobile allemand a annoncé avoir provisionné la somme de 1,6 milliard d’euros au premier semestre 2016 pour subvenir aux frais de justice liés à l’affaire des moteurs diesels truqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *