Samsung change la direction de sa division mobile

Samsung change la direction de sa division mobile

Jong-Kyun-ShinLa firme sud-coréenne Samsung vient d’officialiser le licenciement de Jong-Kyun Shin, l’homme qui était à la tête de sa branche de téléphonie mobile depuis 2011, une décision qui vient sanctionner les résultats plutôt en demi-teinte des deux derniers produits du constructeur, à savoir les Galaxy S5 et S6.

La rumeur de son licenciement courait depuis un an mais elle n’avait pas été annoncée pour ne pas inquiéter les investisseurs.

Jong-Kyun Shin était en grande partie, derrière le succès du Galaxy S. Il avait été nommé il y a quatre ans, à la tête de la division mobile et a réussi à faire passer les ventes des Smartphones de 95 millions en 2011 à plus de 318 millions en 2014.

Mais malgré cette prouesse, le groupe a vu sa performance diminuer, notamment à cause de l’expansion d’Apple et des marques chinoises. Jong-Kyun Shin a notamment payé l’erreur des commandes trop importantes du nombre de S5 et de S6 auprès des fournisseurs qui ont obligé Samsung à casser les prix pour écouler les stocks.

Avant son licenciement, sa direction avait divisé son salaire par cinq. Néanmoins, s’il est démis de ses fonctions à la tête de la division mobile du groupe, Jong-Kyun Shin reste président et co-directeur exécutif de la division électronique.

Jong-Kyun Shin est remplacé à la tête de la division mobile par Koh Dong Jin, une autre tête connue chez Samsung qui a notamment chapeauté les projets Samsung Pay et Knox ainsi que de nombreux partenariats. C’est à lui que reviendra la lourde tâche d’enrayer la percée de la concurrence des marques chinoises. Les Smartphones à bas prix proposés par les marques chinoises ont un réel impact sur les ventes de Smartphones d’entrée et milieu de gamme de Samsung.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *