Egypte : l’Italien ENI découvre un énorme gisement de gaz naturel

Egypte : l’Italien ENI découvre un énorme gisement de gaz naturel

eni-gazLa multinationale italienne spécialisée dans l’énergie ENI a annoncé avoir découvert un gigantesque gisement de gaz naturel offshore, au niveau des eaux territoriales de l’Egypte, lequel pourrait être le « plus grand » jamais découvert en Méditerranée.

Le Groupe ENI a estimé que ce gisement pourrait suffire à satisfaire « les besoins en gaz naturel de l’Egypte durant des décennies ». De manière plus précise, cet énorme gisement offshore se situe à proximité de Zohr, dans les eaux territoriales du pays des pharaons.

Le géant italien de l’énergie ENI n’a pas hésité à le présenter comme étant comme le « plus grand » en Méditerranée. Dans un communiqué, la multinationale italienne s’est montrée un peu plus précise, en expliquant que le gisement de gaz découvert pourrait correspondre à un potentiel de 850 milliards de mètres cubes sur « un secteur de 100 kilomètres carrés ».

Il faut dire que l’optimisme d’ENI transparaît clairement dans son annonce. En effet, cette compagnie n’a pas hésité à déclarer qu’après le développement total du gisement, celui-ci contribuera à satisfaire « les besoins en gaz naturel de l’Egypte durant des décennies ». Le géant italien de l’énergie s’est félicité que cette découverte puisse permettre à l’Egypte de « devenir l’une des plus grandes nations de gaz au monde».

Le ministre égyptien du pétrole a précisé que la découverte a été faite à une profondeur de 1450 mètres. Une découverte que les autorités égyptiennes suivent de très près. Elle pourrait en effet s’avérer une bouffée d’oxygène providentielle pour l’économie égyptienne, essoufflée par les répercussions désastreuses de la révolution du 25 janvier 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *