France-Sondages : La popularité des leaders socialistes en chute libre

French President Francois Hollande walks with Prime Minister Jean-Marc Ayrault at the Elysee Palace in ParisLa cote de popularité du président français, François Hollande et de son  chef de gouvernement, Jean-Marc Ayrault sont à leur bas niveau si l’on croit les résultats de deux récents sondages d’opinion d’Ipsos et du baromètre OpinionWay.
Selon un premier sondage publié le 11 novembre par OpinionWay pour le compte du baromètre Clai-Metronews-LCI, la cote de popularité des deux dirigeants socialistes avoisine les 77% de mécontents et 22% de satisfaits (-4 par rapport à octobre) pour le premier et 75 % et 23% de satisfaits (-6) pour le second.
Un second sondage réalisé par Ipsos pour Le Point, attribue 21% d’opinions favorables tant à Hollande qu’à Ayrault qui perdent respectivement 6 et 5 points par rapport aux sondages de septembre. Ayrault recueille 21% d’avis favorables (-5 points) et 72% d’opinions négatives (+9 points), signant le plus faible score jamais mesuré pour un Premier ministre depuis janvier 1996, date de création de ce baromètre.
Au terme d’un nouveau cycle de polémiques en tous genres, près de sept Français sur dix souhaiteraient un remaniement, révèle Metronews.
L’Affaire Léonarda, le ras-le-bol fiscal (écotaxe), la crise bretonne et la succession de polémiques et bras de fer en tous genres, ont largement contribué au recul de la cote de popularité des leaders socialistes au pouvoir.
Toutes ces imperfections alimentant les appels au remaniement, voire à la dissolution de l’Assemblée nationale comme le soutient la députée socialiste, Marie-Noëlle Lienemann (aile gauche du PS) qui a appelé le chef de l’Etat «à renouer un pacte avec les Français » en changeant de politique et de configuration de sa majorité.
N’empêche que les formations de l’opposition n’ont pas pu ou su tirer profit de la chute de popularité des socialistes au pouvoir. Leur cote de popularité si elle n’a pas reculé elle est restée stable.
La grande question que se posent aujourd’hui les Français, est de savoir l’impact réel de la chute de popularité spectaculaire du couple exécutif  sur le devenir du gouvernement et du Parti socialiste ?

4 Comments

  1. jamais l’exécutif français n’a été autant malmené, le président doit tirer les conclusions

  2. il ne faut pas accabler hollande ni le PS, la crise était là avant leur arrivée aux affaires

  3. françois hollande ne doit en vouloir a personne d’aute qu’a lui même. il a multiplié les fautes: mariage pour tous, augmentation des impôts…

Répondre à juile galant Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *