Espagne : le nombre de chômeurs repasse sous la barre des trois millions

Espagne : le nombre de chômeurs repasse sous la barre des trois millions

Selon des chiffres publiés ce jeudi par le gouvernement, le nombre de chômeurs est passé sous la barre des trois millions en mai en Espagne pour la première fois depuis 2008, grâce à une nette hausse des créations d’emplois. 

Le ministère espagnol du Travail a révélé que 2.92 millions de personnes étaient officiellement à la recherche d’un emploi fin mai, soit 99 512 personnes de moins qu’à la fin du mois précédent, ce qui représente une baisse de 3.3%. 

Le ministère n’a pas manqué de souligné qu’il s’agissait là du chiffre le plus bas depuis novembre 2008, soit depuis le « début de la crise financière » internationale. Et d’après le gouvernement, la baisse atteint même 22.7% sur un an, avec 858 259 chômeurs en moins. 

Cette bonne dynamique, qui se poursuit malgré un « contexte de grande incertitude internationale » lié notamment à la guerre en Ukraine, s’explique par une forte hausse des créations d’emplois, et notamment des CDI (contrats à durée indéterminée) qui ont atteint un niveau sans précédent en mai avec 730 427 CDI qui ont été signés. 

Ces chiffres sont communiqués alors que le gouvernement du Premier ministre socialiste Pedro Sanchez a adopté au début de cette année une vaste réforme du marché du travail, considérée comme la plus importante de la législature, afin de réduire la précarité. Ce texte a restreint les possibilités d’embauche en CDD, revenant ainsi sur une réforme adoptée par le Parti populaire, de droite, en 2012, et a également limité le recours à la sous-traitance. 

L’Espagne a l’un des taux de chômage les plus élevés de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques). Le pays a été l’une des économies occidentales les plus durement frappées par les conséquences économiques de la pandémie de Covid-19 en 2020. Son PIB (Produit Intérieur Brut) avait chuté de 10.8% en raison de sa forte dépendance au tourisme et un demi-million de personnes avaient perdu leur emploi en 2020.