Libye : quatre migrants clandestins décédés et trois autres disparus en Méditerranée

Libye : quatre migrants clandestins décédés et trois autres disparus en Méditerranée

Quatre migrants clandestins sont décédés et trois autres ont disparu en essayant de gagner le continent européen à bord d’embarcations de fortune, a rapporté mardi la marine libyenne. 

Depuis début 2022, au moins 129 personnes ont trouvé la mort en Méditerranée centrale et 459 autres sont portées disparues, d’après les statistiques de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

La marine libyenne a déclaré dans un communiqué diffusé mardi avoir découvert quatre corps à bord d’un canot lors d’une interception de clandestins en Méditerranée centrale. 

Treize survivants ont été secourus  à bord de la même embarcation. Parmi ceux-ci, 12 sont de nationalité syrienne et le dernier est égyptien. D’après les rescapés, trois autres migrants ont disparu au cours de leur tentative de traversée vers le vieux continent.

« Les migrants ont été ramenés à Mellitah (ouest) et remis aux autorités compétentes. 

L’organe libyen de lutte contre l’immigration clandestine va suivre les démarches de rapatriement » de ces migrants vers leur pays, a assuré la marine.

L’instabilité à la suite du déclin du régime de Mouammar Kadhafi en 2011 a fait de ce pays maghrébin un passage majeur pour des dizaines de milliers de clandestins provenant d’Afrique noire, de pays arabes et d’Asie du sud, désireux de gagner l’Europe via les côtes italiennes, située à près de 300 km du littoral libyen.