Europe : Baisse continue des dépenses des touristes russes et chinois

Europe : Baisse continue des dépenses des touristes russes et chinois

baisse-tourisme-chinois-russeGlobal Blue, le spécialiste de la détaxe, vient de publier des chiffres révélant l’ampleur de la baisse des dépenses des touristes russes après avoir accusé une baisse remarquable de 51.2% en janvier dernier.

Cette diminution est consécutive à une autre tout aussi remarquable de 44% en décembre. Les raisons avancées par Global Blue sont la chute du rouble et les sanctions internationales liées au conflit en Ukraine. Selon les estimations des analystes, cette baisse affecte sensiblement le marché mondial des produits de luxe, hormis les hôtels, les restaurants et les services, dont la clientèle russe représente environ 5% à 7%.

Tous les grands noms du luxe tels que Hermès, Kering (Gucci) ou encore LVMH, le propriétaire de Louis Vuitton ont été touchés en 2014 par l’effondrement du tourisme russe. Le secteur Masi a pu toutefois compter sur la clientèle chinoise dont la forte hausse des dépenses est venue compenser la baisse russe. Les touristes chinois sont devenus la première clientèle mondiale du luxe. Leurs dépenses ont progressé en janvier de 33.7% malgré un nouvel an tardif et après un mois de décembre déjà explosif pendant lequel ces dépenses ont connu un bond de 49.4%.

A l’instar des touristes russes, les Chinois ont une forte tendance à dépenser leur argent en dehors de leur pays. Ils s’orientent de plus en plus vers l’Europe où les produits de luxe sont vendus 30% à 40% moins chers qu’à Hong Kong ou à Macao, suite notamment à la baisse de l’euro. L’Europe a vu les dépenses des touristes augmenter de 6.4% en janvier après une progression de 4.3% sur l’ensemble de l’année 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *