Italie : Encore un drame de l’immigration clandestine

Italie : Encore un drame de l’immigration clandestine

migrants-secourus-en-24h00-en-mediterrannee29 migrants sont morts par hypothermie entre dimanche et lundi alors qu’ils tentaient de traverser la Méditerranée dans une embarcation de fortune dans l’objectif de gagner l’Italie.

En fait, cette énième et triste traversée a commencé en Libye, où 105 migrants d’origine subsaharienne étaient montés à bord de cette embarcation en espérant atteindre l’Europe. Encore à proximité des côtes libyennes, se sentant en danger, ils ont sollicité dimanche après-midi l’aide des gardes-côtes italiens via téléphone satellitaire.

En réaction, un navire commercial alors situé non loin de l’embarcation des migrants a été détourné et, en même temps, deux vedettes des gardes-côtes ont quitté l’île de Lampedusa malgré, comme l’a décrit Filippo Marini, un porte-parole des gardes-côtes, « une situation véritablement dramatique, de vagues de 8 mètres et de vents de nord-ouest de force 7 ».

Une fois arrivées à destination, les deux vedettes ont pris des migrants à bord. Sept d’entre eux étaient d’ores et déjà décédés d’hypothermie et une vingtaine d’autres n’ont pas survécu au cours du trajet vers Lampedusa. Les aléas climatiques ont retardé le retour vers l’île italienne, que les vedettes n’ont atteint que lundi après-midi.

A en croire une source médicale de Lampedusa, il y avait alors 29 dépouilles à bord de ces navires. Beaucoup d’autres migrants souffrant encore d’hypothermie, les secours cherchaient à les évacuer par hélicoptère vers d’autres sites mieux équipés, dont la Sicile.

Ce nouveau drame prouve que les mauvaises conditions climatiques ne suffisent pas à dissuader les migrants clandestins de tenter la traversée de la Méditerranée généralement à partir de la Libye. L’année dernière, plus de 170 000 migrants sont arrivés en Italie.Et, d’après son ministère de l’Intérieur, 3 528 migrants ont débarqué au cours du dernier mois de janvier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *