Libye : Violents combats aux alentours du port d’Al-Sedra

Libye : Violents combats aux alentours du port d’Al-Sedra

Selon des informations communiquées dimanche dernier par un responsable du secteur pétrolier en Libye, le port d’Al-Sedra, principal terminal d’exportation d’or noir du pays, a été contraint de fermer, suite aux affrontements à proximité entre les deux gouvernements parallèles.

al-sedra

Samedi dernier, les forces loyales au gouvernement reconnu par la communauté internationale, ont mené des raids aériens visant des cibles situées non loin du port d’Al-Sedra.Ces attaques avaient pour objectif de contrecarrer l’avancée des troupes du gouvernement parallèle, qui siège dans la capitale libyenne. Ce dernier camp entend prendre le contrôle des installations pétrolières de l’est du pays.

Un jour après ces affrontements se poursuivaient, selon les informations de la chaîne de télévision Al-Nabaa qui avait même précisé que les forces du gouvernement de Tripoli avaient atteint les alentours du terminal pétrolier. De son côté, la Compagnie pétrolière libyenne (NOC) a annoncé que l’approvisionnement des terminaux pétroliers de Ras Lanouf et Al-Sedra sera progressivement suspendu. Pour cause, un « cas de force majeure » dû aux affrontements dans la région. La même source a précisé que seuls quelques salariés demeureront sur ces sites.

En ce moment, l’Exécutif reconnu internationalement s’est replié dans l’est de la Libye suite à la prise du contrôle de Tripoli par le groupe djihadiste « Aube de la Libye » qui a installé lui aussi, un autre gouvernement ainsi qu’un parlement. Depuis 2011 suite à la révolte qui a abouti à la chute de Mouammar Kadhafi, la Libye traverse une crise politico-militaire sans issue, en disposant actuellement de deux gouvernements et deux parlements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *