Luxembourg : Hausse des transactions en yuans

Luxembourg : Hausse des transactions en yuans

D’après la société financière Swift, les « renminbi », autrement dit les paiements en yuan, ont bondi de 42 % en l’espace d’un an au Luxembourg. Cette tendance à la hausse des opérations en monnaie chinoise est également notée dans plusieurs pays de l’Union Européenne (UE).

renminbi
La société financière Swift, spécialisée dans les transferts interbancaires, a annoncé qu’à elle toute seule, l’Europe concentre désormais 10 % de la valeur de l’ensemble des opérations libellées en monnaie chinoise. Il n’est donc pas étonnant de retrouver plusieurs pays de l’UE parmi les 10 premiers Etats dans le monde à utiliser le yuan.

Plus précisément, il s’agit de la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France et du Luxembourg. Dans ces 4 pays européens, les opérations libellées en yuans ont progressé respectivement de 124 %, 116 %, 44 % et 42 %, selon des informations de la société financière Swift. Toutefois, cette source s’est tue sur la valeur de ces proportions.

La tendance à la hausse des transactions en yuans pourrait s’expliquer par l’ampleur que prend l’Europe de par la signature de multiples accords bilatéraux de compensation par les autorités de régulation de plusieurs pays du Vieux continent avec la Chine. Ces accords visent à promouvoir les paiements en yuan ou renminbi (RMB), son nom officiel qui signifie « monnaie du peuple ». Dans ce cadre, Luxembourg a été le premier pays européen dans lequel un premier bond en RMB avait été émis en mai dernier, soit une émission de 1,5 milliard d’obligations.

Fort d’une part de1,57 %, le yuan est la septième devise la plus utilisée pour les paiements internationaux ,d’après les chiffres publiés le mois dernier par la société financière Swift. La Chine, qui est la deuxième puissance économique mondiale, envisage de faire du yuan une monnaie internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *