Italie : Nouveau drame de l’immigration

Italie : Nouveau drame de l’immigration

D’après plusieurs sources de presse locale, la Marine de guerre italienne a retrouvé dimanche matin un canot pneumatique immobilisé en mer avec, à son bord, 18 cadavres de migrants clandestins et 73 survivants.

MareNostrumPour l’instant, les raisons de décès des 18 migrants demeurent indéterminées. Leur embarcation, alors en difficulté, a été repérée par le bâtiment Sirio. Selon le témoignage des survivants, ils étaient à 99 au départ du canot. Mais, 8 d’entre eux seraient disparus en mer. Le capitaine du bâtiment Sirio a, quant à lui, affirmé que son équipage n’a pas retrouvé de trace en mer des disparus. C’est donc un nouveau drame de l’immigration en tentant de gagner l’île italienne de Lampedusa. Située au sud du pays, celle-ci constitue l’objectif de nombreux migrants, dont beaucoup perdent la vie au cours du périple en mer.

Depuis vendredi dernier, la Marine de guerre italienne ainsi que les gardes-côtes et les navires marchands ont apporté leur secours à plus de 3 500 migrants au niveau du canal de Sicile, située entre cette région italienne et les côtes tunisiennes et libyennes. C’est particulièrement dans la journée du samedi que la Marine italienne et les gardes-côtes ont eu à effectuer de nombreuses interventions. Comme si cela ne suffisait, 215 migrants, dont 55 femmes et 38 enfants, ont dû être secourus le lendemain. Ces chiffres sont accessibles sur le compte Twitter de la Marine italienne.

D’après les statistiques du Haut commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), plus de 100 000 personnes ont atteint l’Italie par la mer depuis début 2014. Ce pays a lancé, au cours de l’automne 2013 et après deux naufrages importants, l’opération « Mare Nostrum » qui a pour objectif de venir au secours de nombreuses embarcations en difficulté en provenance principalement de la Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *