Allemagne : Suspension d’un projet militaire avec la Russie

Allemagne : Suspension d’un projet militaire avec la Russie

A cause de la crise en Ukraine, l’Allemagne a décidé de se retirer d’un projet d’équipements militaires avec la Russie d’une valeur de 100 millions d’euros (133 millions de dollars).

renonce-projet-militaire-all-rus
Cette information est parue lundi dans l’édition du Süddeutsche Zeitung. En fait, depuis le mois de mars dernier, ce projet, qui associe le groupe de défense Rheinmetall et la Russie, est suspendu. Il a donc fallu attendre près de quatre mois pour que Berlin décide finalement de mettre fin à ce vaste projet. Pour ce faire, le ministre allemand de l’Economie et vice-chancelier, Sigmar Gabriel, a simplement « retiré son autorisation » de ce projet, comme mentionné sur le journal allemand sur base d’un « document écrit ».

Ce projet consistait en la mise en place d’un camp d’entraînement en faveur des forces armées russes. A ce propos, le Süddeutsche Zeitung précise que ce centre, qui devait normalement voir le jour dès cette année, avait pour objectif d’accueillir et de former pas moins de 30 000 militaires à Mulino, localité de la région de la Volga. Les soldats russes, après cette formation, devaient être incorporés dans les unités d’infanterie et de blindés en Russie.

A noter que ce projet a été initié à l’époque la coalition « noire-jaune », regroupant les conservateurs et les libéraux. Mais, le gouvernement actuel formé par la « grande coalition de conservateurs et socio-démocrates » renonce à ce projet militaire avec la Russie vu qu’il considère le commerce d’armes avec Moscou est « indéfendable » à cause de la crise en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *