L’Union eurasiatique plébiscitée par les Russes

L’Union eurasiatique plébiscitée par les Russes

astanaLe VtsIOM (Centre panrusse d’étude de l’opinion publique) vient de publier les résultats d’un sondage qui révèle une opinion globale de la population russe nettement favorable à la création de l’Union économique eurasiatique.
Selon les résultats de ce sondage, deux tiers des Russes approuvent la création de la nouvelle organisation et presque la moitié des sondés la voient comme une association d’Etats de nature totalement novatrice. Plus encore, pour beaucoup d’entre eux, la toute nouvelle Union économique eurasiatique est perçue comme une nouvelle forme de l’Union soviétique, qui se fonde sur les similitudes idéologiques des pays tout en garantissant l’indépendance politique des Etats membres. Bien qu’une composante politique, notamment une coordination partielle des politiques étrangères, soit indispensable au succès de l’Union économique eurasiatique, les chances pour que cette initiative aboutisse à une renaissance de l’Union soviétique sont pratiquement nulles. Selon le président de la Conjoncture politique Sergueï Mikheïev, le sentiment traduit par ce sondage, est plus lié aux souvenirs des avantages économiques et sociaux des années 1970 et à la coopération économique poussée, qu’à une primauté du parti communiste.
L’accord sur la création de l’Union économique eurasiatique entrera en vigueur le 1er janvier 2015. Elle intègre la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie et devrait ouvrir l’accès d’un marché comptant environ 170 millions de consommateurs, mais également offrir des opportunités pour la création de sociétés transnationales et la mise en place de productions communes et en favorisant l’apparition à terme d’un nouveau centre économique. Le choix du centre de la nouvelle union est toujours en discussion et devrait se décider entre la capitale russe Moscou, Ekaterinbourg, une ville russe de l’Oural équidistante des principales villes de l’Union et Astana, la capitale kazakhe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *