Cameron contre la nomination de Juncker à la tête de la CE

Cameron contre  la nomination de Juncker à la tête de la CE

cameron-junckerL’entourage du Premier ministre britannique David Cameron a rapporté dimanche la ferme résolution de ce dernier de s’opposer à la nomination de Jean-Claude Juncker, l’ancien Premier ministre luxembourgeois, comme président de la Commission européenne.
Selon ces sources citées par les médias britanniques, David Cameron envisagerait dans un premier temps de demander, lors du prochain sommet européen prévu pour jeudi et vendredi à Bruxelles, un report de la décision sur le futur président de la CE. Ce délai a pour objectif de trouver un candidat plus consensuel.
En cas de refus des autres membres du Conseil européen, Cameron pourrait alors exiger un vote des dirigeants des 28 Etats membres de l’UE, une procédure peu courante car contraire au consensus habituellement recherché. L’acharnement de David Cameron à s’opposer jusqu’au bout à la nomination de Jean-Claude Juncker, s’explique par sa vision fédéraliste qu’il a de l’homme. Selon lui, Jean-Claude Juncker est peu enclin à mettre en œuvre les réformes qu’il juge nécessaires et voulues par David Cameron qui veut convaincre les Britanniques de rester au sein de l’UE. Il est de plus en plus isolé sur ce dossier, surtout après le soutien annoncé samedi à Paris par neuf dirigeants sociaux-démocrates de l’UE à Jean-Claude Juncker, soutenu également par des dirigeants conservateurs, à commencer par la chancelière allemande Angela Merkel.
De plus, la nouvelle réglementation au sein de l’UE  obligeant les dirigeants européens à prendre en compte les résultats des élections européennes, place Jean-Claude Juncker en bonne position puisqu’il est le chef de file du PPE (Parti Populaire Européen) de centre-droit, grand vainqueur des récentes élections  européennes de  mai dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *