Ukraine : Accord entre Poutine et Porochenko pour le dialogue

Ukraine : Accord entre Poutine et Porochenko pour le dialogue

porochenko_poutineLes présidents ukrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine, ont plaidé dimanche pour un dialogue avec les rebelles. A cet effet, Petro Porochenko a exposé un plan de paix que Moscou soutient sous certaines conditions.
Dans un discours télévisé de douze minutes à l’intention de la nation ukrainienne, Petro Porochenko a exposé les grandes lignes de son plan de paix pour l’Est séparatiste du pays. Il  passe par un dialogue avec les insurgés qui n’ont commis « ni meurtre ni torture » et le président ukrainien garantit la sécurité de tous les participants aux négociations. Il inclut également la création d’une zone tampon de dix kilomètres à la frontière entre l’Ukraine et la Russie et un couloir pour les mercenaires russes leur permettant de rentrer en Russe une fois leurs armes déposées. Il stipule la fin de « l’occupation illégale » des bâtiments de l’administration régionale de Donetsk et Lougansk contrôlés par les rebelles, l’organisation rapide d’élections locales, un programme pour la création d’emplois dans la région ainsi que la décentralisation du pouvoir et la préservation de la langue russe par le biais d’amendements à la Constitution.
Vladimir Poutine a le même jour exprimé son soutien au plan de paix du président ukrainien, en insistant à ce que le dialogue soit « substantiel » tout  en appelant Kiev à mettre fin aux opérations de ses forces armées dans l’Est du pays.
Ces termes sont émis après le décret par Kiev d’un cessez-le-feu unilatéral d’une semaine des troupes ukrainiennes. Mais rien ne laisse présager qu’ils seront suivis d’effet sans empêcher la poursuite des combats. Ainsi, les séparatistes prorusses se sont accrochés ,dimanche,avec les forces des autorités pro-européennes de Kiev à Siversk, une localité de 3 000 habitants à l’ouest de Slaviansk.
Depuis le début de l’insurrection séparatiste prorusse à l’est de l’Ukraine, il y a plus de deux mois, les combats entre l’armée ukrainienne et les insurgés ont fait pas moins de 375 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *