Espagne : Réformes fiscales pour relancer l’économie

Espagne : Réformes fiscales pour relancer l’économie

PLAN DE RELANCE DE 6,3 MILLIARDS D'EUROS EN ESPAGNE A l’issue des délibérations du conseil des ministres tenu vendredi, l’Espagne adopte un plan d’allègement fiscal de 8.6 milliards de dollars US et ce dans le cadre d’un nouveau plan de relance de l’économie et de l’emploi dans le pays.
L’annonce avait été faite samedi dernier par le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Ce plan de relance économique prévoit entre autres facilités financières pour les petites et moyennes entreprises une baisse de l’impôt sur les sociétés de 30% à 25%. Il prévoit également de favoriser l’investissement dans les secteurs de l’économie d’énergie, du transport et de la recherche grâce à une facilitation de l’obtention des crédits. La réforme globale de la fiscalité doit être lancée dans le courant du mois de juin en parallèle des mesures aux entreprises. Les contribuables à revenus moyens ou faibles ne seront pas oubliés puisqu’une révision de la fiscalité à la baisse pour cette catégorie de la population est également prévue.
Le gouvernement espagnol entend ainsi poursuivre sur la voie qu’elle a entamée cette année en approuvant des facilités au niveau des charges fiscales et sociales pour les sociétés qui recrutent du personnel. L’objectif principal vise à réduire le taux chômage particulièrement alarmant, de 25% de la population active et qui grimpe à 50% parmi les jeunes de moins de 25 ans, mais touche le pouvoir d’achat des Espagnols de manière à relancer la consommation et renforcer l’épargne.
Toutefois, avec l’annonce des réformes de Mariano Rajoy  le Fonds Monétaire International reste  dubitatif étant donné que  cette institution financière avait conseillé à l’Espagne de faire des efforts pour réduire son déficit budgétaire et accroître ses recettes fiscales pour protéger ses services publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *