Allemagne : La révolution du salaire minimum

Allemagne : La révolution du salaire minimum

merkel-salaire-minimumLe gouvernement allemand vient d’adopter une loi instaurant un salaire minimum à l’échelle nationale. Fixé à 8,5 euros (11,3 dollars) l’heure, il sera appliqué à tous les travailleurs d’Allemagne d’ici 2017.
C’est le 1er janvier prochain que cette nouvelle disposition entrera en vigueur. Toutefois, les secteurs sous accord de branche à cette date, entreront dans la réforme plus tard. A préciser que ce barème s’appliquera à toutes les catégories d’employés, excepté les moins de 18 ans, les stagiaires et les sans-emploi de longue durée. Pour ces derniers, ils rentreront dans ce régime six mois après une éventuelle embauche.
L’instauration d’un salaire minimum en Allemagne prend des allures de révolutions. Dans ce pays, il est d’usage que les partenaires sociaux fixent les rémunérations entre eux. Comme lors de tout changement, des effets négatifs sont à redouter à l’instar du dumping dans certains secteurs comme celui des industries agroalimentaires. Mais, l’enthousiasme l’a emporté sur les éventuels risques. D’après une récente enquête, 56 % des Allemands estiment que cette mesure contribuera au renforcement de l’économie nationale.
Toutefois, l’adoption d’un salaire minimum ne fait pas  toujours l’unanimité au sein du gouvernement. Pour rappel, cette mesure a été imposée par les sociaux-démocrates au parti conservateur d’Angela Merkel, plutôt défavorable à cette réforme, en échange d’une participation à l’Exécutif. Bien que la formation politique au pouvoir n’ait pas eu d’autre choix que de céder à ce préalable, une partie de la droite a essayé de faire pression pour restreindre, en vain, le champ d’application de la nouvelle loi.
D’après une étude anticipative de l’Institut de recherche économique DIW, environ 4,5 millions d’Allemands toucheront moins de 8,5 euros de l’heure au moment de l’entrée en vigueur du salaire minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *