Chypre : Moody’ssatisfait des progrès économiques

Chypre :  Moody’ssatisfait des progrès économiques

moodys-chypreSuite aux réformes que son gouvernement a initiées, Moody’s a relevé vendredi la perspective de la note financière chypriote de négative à positive, tandis que le pays conserve son Caa3.
Moody’s a tenu à saluer et encourager les bonnes performances économiques et budgétaires de Chypre sur l’année dernière, lesquelles n’étaient pas attendues pour l’heure. En plus, l’Exécutif chypriote s’est distingué en observant scrupuleusement les consignes des bailleurs de fonds de la troïka – le Fonds Monétaire International (FMI), l’Union Européenne (UE) et la Banque Centrale Européenne (BCE) -, ce qui n’a pas non plus laissé l’agence de notation indifférente.
Dans son communiqué relatif à ce relèvement, Moody’s estime que « le respect déjà montré par les autorités des engagements pris dans le cadre du programme de la troïka augmente la probabilité du maintien de ce soutien ».Toutefois, pour le moment, le pays conserve sa note de Caa3, qui le maintient dans la catégorie spéculative.
En clair, les bailleurs de fonds étaient satisfaits, en début de ce mois, de la récession à 6 % en registrée par Chypre en 2013. Pourtant, elle devait être supérieure de deux points suivant les prévisions. Cela avait fait accéder Nicosie au versement d’une nouvelle tranche d’aide de 236 millions d’euros (314,6 millions de dollars).
A noter que la troïka avait conditionné ce volet de soutien par l’entame d’une réforme sur les privatisations, initialement rejetée par les élus chypriotes en février. Actuellement, les perspectives économiques chypriotes sont prometteuses. Le retour de la croissance est prévu pour l’année prochaine, alors qu’un recul du PIB de 4,8 % est attendu pour 2014. Si cela se concrétisait, ce serait beaucoup mieux que le déficit de 6 % que Chypre a connu en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *