Royaume-Uni : Prévision de croissance revue à la hausse

Royaume-Uni : Prévision de croissance revue à la hausse

Chancellor George Osborne Unveils a Budget for Savers and PensionersLe gouvernement britannique table désormais sur une croissance de 2,7 % en 2014. Cette prévision de croissance, qui a été dévoilée lors de la présentation du budget 2014 – 2015, est la plus élevée au sein des principales économies d’Europe.
Cette estimation de croissance a été faite par l’Office for Budget Responsability (OBR), la structure en charge des prévisions économiques pour le gouvernement britannique. A noter que cet organisme avait d’abord tablé sur 2,4 % : l’OBR a donc revu à la hausse de la prévision de croissance. Selon la même étude anticipative, cet indicateur devrait quelque peu reculer en 2015, avec 2,3 % de croissance attendue. Quant aux années suivantes, le PIB britannique devrait progresser d’environ 2,6 % par an.
Malgré son importance, la prévision de croissance de l’OBR reste de loin inférieure à celle de la Banque d’Angleterre, soit 3,4 % dès cette année. S’il signe une croissance de 2,7 % en 2014, le Royaume-Uni sera déjà le numéro 1 européen en la matière. Mieux, au sein du G7, seuls les USA semblent être en mesure de le dépasser, avec 3,3 % de croissance attendue.
En dehors des questions de croissance, le gouvernement a maintenu la réduction du déficit dans ses priorités. Actuellement, il correspond à 6,6 % du PIB. Ainsi, l’Exécutif s’est-il assigné comme objectif de le réduire à 5,5 % d’ici 2015 et, à 0,8 %, à l’horizon 2018. A cet effet, les autorités britanniques ont décidé, entre autres, de plafonner les allocations sociales à 119 milliards de livres (189,3 milliards de dollars) et de maintenir la rigueur sur les rémunérations des fonctionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *