Espagne : Bond du marché automobile

Espagne : Bond du marché automobile

L-industrie-automobile-espagnoleSelon les statistiques rendues publiques par l’Association nationale des fabricants d’automobiles (ANFAC), le mois de février s’est soldé par une hausse des immatriculations de voitures neuves en Espagne. Une tendance liée à la prime à la casse décidée par le gouvernement.
17,8 %, c’est le bond effectué par les immatriculations de voitures neuves en l’espace du deuxième mois de l’année. Cette proportion correspond à 68 763 unités. En cumulant les immatriculations depuis début 2014, le marché automobile accuse toujours une hausse de  13,1% pour 122 199 unités. De tels résultats ont poussé l’ANFAC à faire des projections très optimistes. Cette structure s’attend à la vente de 800 000 unités supplémentaires au terme de cette année, ce qui équivaut à une augmentation de 11 %.
Depuis l’année dernière, le marché automobile espagnol a renoué avec la croissance. Avec la vente de 722 703 voitures neuves, il accusait une hausse de 3,3 % en 2013, après  deux années de déficit.
Pour le président de l’Association nationale des concessionnaires, Antonio Sanchez Torres, a estimé que « les bons chiffres de ventes montrent que les plans d’aide doivent être maintenus jusqu’au retour à la normale de la microéconomie ». A son avis, c’est la seule voie pouvant mener à prendre une décision sur les 2 millions d’acheteurs potentiels du marché automobile espagnol.
Cette population patiente dans l’espoir d’une reprise du crédit et au niveau macroéconomique. A ce propos, les banques espagnoles n’octroient plus facilement de crédit aux entreprises ou aux particuliers du fait des contraintes du plan d’aide européen dont a bénéficié l’Espagne, quatrième économie de la zone euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *