Grèce : Vers une recapitalisation des banques

Grèce : Vers une recapitalisation des banques

gdb1D’après les médias locaux, les banques grecques nécessiteraient de nouveaux capitaux à hauteur de 5 milliards d’euros (6,6 milliards de dollars) suivant des estimations de la Banque de Grèce (BdG). Pourtant, ces établissements financiers ont été recapitalisés l’année dernière.
« Les besoins en capitaux sont d’environ cinq milliards, selon les premières estimations de la BdG qui est en train d’évaluer les plans de restructuration des quatre principales banques et les conclusions de l’audit de BlackRock », a mentionné Ethnos dans son édition dominicale.
A préciser que l’audit dont il est fait allusion porte sur les tests de résistance des établissements de crédit. Cette information a été relayée par plusieurs autres journaux dans la même journée.
Quant à la BdG, elle ne publiera officiellement les résultats sur les besoins des établissements financiers pas avant le mois de mars. Ce qui n’empêche aucunement la presse de spéculer. Ainsi, Ethnos a indiqué qu’Alpha et la Banque du Pirée se situent « en meilleure position » en termes de fonds propres comparativement à la Banque Nationale (BNG) et Eurobank.
D’après cette source, les deux premiers établissements financiers auraient des besoins quasiment nuls tandis que, pour les deux derniers, ils seraient respectivement de 2 milliards et 2,5 milliards d’euros (2,6 milliards et 3,3 milliards de dollars).
Pour rappel, ces 4 banques, qui sont les principales du pays, ont bénéficié d’une recapitalisation pas plus tard que l’année dernière. Pour ce faire, l’Union européenne  et le Fonds Monétaire International (FMI) ont consenti 50 milliards d’euros (66,6 milliards de dollars) de prêts en faveur de la Grèce. De cette somme, cet Etat a d’ores et déjà utilisé 40 milliards (53,3 milliards de dollars) à cette fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *