Syrie : le pape prie pour les sœurs de Maaloula

Le pape François a lancé un appel mercredi en faveur des sœurs orthodoxes qui ont été emmenées par la force par des hommes armés après la chute de la localité historique de Maaloula, dans le nord de la Syrie.
Si les civils sont les premières victimes du sanglant conflit syrien, les religieux qu’ils soient musulmans ou chrétiens, n’échappent pas aux représailles de l’une ou l’autre partie. C’est dans ce sens que le pape a également adressé ses pensées à « toutes les personnes enlevées en raison du conflit » en Syrie. Il s’est toutefois gardé de parler d’enlèvement des douze soeurs orthodoxes qui vivaient dans ce couvent historique et  s’occupaient d’orphelins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *