Costa Concordia : après la tragédie, le spectacle

costa_concordiaLe Costa Concordia réussira-t-il à relever sa lourde carcasse plus d’une année et demie après la catastrophe de ce paquebot géant devant la ville italienne du Giglio, qui a fait 32 victimes parmi les passagers ? En tout cas, le chantier est à la mesure d’une opération sans précédent.
Le redressement de l’épave qui représente une prouesse technique inédite, mobilise des dizaines d’ingénieurs, d’experts en plus de quelque 500 ouvriers. Les moyens déployés sont également impressionnants et les énormes grues et machines utilisées ont permis dans une première phase de détacher l’épave du rocher sur lequel était couché le Costa Concordia depuis 20 mois. Depuis exactement cette tragique soirée du 13 janvier 2012, lorsque des vies humaines ont été perdues à cause de l’indicible irresponsabilité du capitane. En rapprochant le bateau trop près de la côte pour faire un salut aux habitants du Giglio, il a causé l’éventrement du paquebot qui est resté couché sur les rochers depuis. L’opération de renflouement comporte plusieurs phases. La plus délicate est celle qui consiste à réussir la rotation du navire pour le redresser. Cela devrait prendre du temps, mais les ingénieurs encouragés par la réussite de la première étape, sont optimistes sur la suite de la titanesque opération.
Mais, si le renflouement réveille de pénibles souvenirs pour les familles des victimes, il fait le bonheur de nombreux propriétaires de cafés, restaurants et hôtels de la ville. Les terrasses et même les salons sont pris d’assaut par des milliers de journalistes, cameramen et touristes de diverses nationalités. La scène du redressement du géant des mers est inédite et pour rien au monde ils ne voudraient rater un spectacle aussi impressionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *