Le procès de Baghdadi reporté au 9 septembre

Le procès du dernier Premier ministre du régime libyen déchu, Baghdadi Al-Mahmoudi, accusé de meurtre et de corruption a été reporté au 9 septembre prochain par un tribunal de Tripoli.
Le procès dans lequel sont poursuivi en plus de Baghdadi, deux autres co-accusés, Al-Mabrouk Zahmoul et Amer Salah Terfas, responsables d’une compagnie d’investissement, a été reporté suite à une requête formulée par la Défense de l’un des accusés.
Les prévenus sont accusés d’avoir commis des actes visant à « tuer des citoyens » en 2011, et de « dilapidation de fonds publics » durant l’insurrection populaire qui a provoqué la chute de l’ancien régime. Les trois mis en cause sont soupçonnés d’avoir procédé à un virement de 15 millions d’euros vers des comptes privés en Tunisie pour financer un soutien logistique aux forces restées fidèles à l’ancien régime durant la révolution.
Al-Mahmoudi avait fui la Libye en septembre 2011, peu après la prise de Tripoli par les rebelles. Il avait été arrêté à la frontière sud-ouest de la Tunisie, près de l’Algérie, avant d’être extradé en juin 2012 à Tripoli, à la demande des nouvelles autorités libyennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *