Espagne : La banque "Santander" ferme 700 de ses agences

Le premier groupe bancaire espagnol « Santander », durement frappé par la récession et la crise immobilière, a décidé de fermer 700 de ses agences en Espagne. Ces fermetures concerneront les trois réseaux de l’entité financière, à savoir Banif, Banesto et Santander. En revanche, aucun plan social n’est envisagé, a assuré le directeur financier du groupe, José Antonio Alvarez, qui espère ajuster les effectifs grâce au taux de rotation naturel du personnel de son groupe.

Pour l’ensemble du secteur bancaire espagnol, le groupe prévoyait une réduction de plus de 35 % du nombre d’agences entre 2008 et 2015, et ce, parallèlement à la poursuite des fusions et regroupements des caisses d’épargne régionales du groupe. Ces opérations sont dictées par l’effort de restructuration du secteur financier espagnol très touché par la crise financière qui sévit en Espagne. Les banques espagnoles sont appelées à se regrouper dans de grandes institutions financières pour améliorer leur compétitivité. Pour la recapitalisation des banques espagnoles, l’Union européenne s’apprête à leur verser une première aide financière de37 milliards d’euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *