Turquie : début de déploiement de missiles Patriot près de la Syrie

Des militaires allemands et néerlandais de l’organisation nord-atlantique, se trouvent depuis lundi en Turquie, où ils doivent superviser l’installation de missiles Patriot sol-air, près de la frontière syrienne. Les autorités d’Ankara avaient demandé à l’OTAN le renforcement des capacités de défense aérienne de leur armée par le déploiement de missiles Patriot pour réagir à toute attaque aérienne en provenance de la Syrie.

Les militaires de l’Otan ont été transférés dès mardi, par voie terrestre, de la base aérienne américaine d’Incirlik, proche d’Adana (sud de la Turquie) vers la province de Kahramanmaris, dans la zone sud-orientale frontalière avec la Syrie, où devront être déployés les missiles de l’Otan. Le Bundestag (parlement) allemand a approuvé vendredi dernier l’envoi des missiles Patriot, demandé par la Turquie. Les gouvernements allemand, américain et néerlandais ont répondu favorablement à la demande formulée par Ankara à l’Otan, en décidant de livrer à la Turquie, deux batteries de missiles Patriot et près de 400 soldats chacun. Les missiles sol-air Patriot fabriqués par Lockheed Martin, peuvent détruire en vol, des missiles balistiques tactiques, des missiles de croisière et des avions. La Russie a vivement protesté contre le déploiement de missiles anti-aériens près des frontières syriennes, pourtant les autorités turques ont assuré le commandement général de l’Otan, que les missiles Patriot seront utilisés à des fins purement défensives et seront démantelés aussitôt après la fin des menaces syriennes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *