Egypte : journée de tous les dangers

Ce mardi est la journée de tous les dangers en Egypte. Partisans et adversaires du président Mohamed Morsi se préparent à manifester en nombre dans le centre du Caire. L’enjeu de cette confrontation annoncée est le référendum constitutionnel que le chef de l’Etat a décidé de maintenir pour le 15 décembre, malgré l’opposition de nombreux égyptiens.

Démocrates et libéraux contestent le texte constitutionnel, rédigé par une assemblée à écrasante majorité islamiste. Parallèlement, l’armée observe avec inquiétude la tension qui monte entre les deux camps. Même si le président lui a confié la mission de préserver la sécurité jusqu’au référendum de samedi, la grande muette n’a pas caché son intention de ne pas laisser le pays glisser vers le désordre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *