Israël-Syrie : craintes d’escalade

Le conflit syrien est-il en train de déborder les frontières du pays pour toucher les Etats voisins ? Les craintes deviennent insistantes après le tir par l’armée israélienne, pour la deuxième journée consécutive, d’obus contre des positions syriennes. Israël affirme qu’elle riposte ainsi à des tirs venant du territoire syrien contre des cibles situées dans la partie du Golan occupée par Israël. Mais contrairement aux tirs de semonce de la veille, l’armée israélienne annonce lundi avoir « touché une cible » en Syrie.

Outre qu’il s’agit du premier accrochage du genre dans le Golan depuis la guerre israélo-arabe de 1973, les risques d’une escalade sont réels. Des risques d’autant plus grands que la question reste posée sur l’origine des tirs du côté syrien. S’agit-il de l’armée régulière ou des rebelles syriens qui combattent contre le régime de Bachar Al Assad ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *