Tunisie : la vidéo de la discorde

La vidéo montrant Rached Ghannouchi, le dirigeant du parti islamiste Ennahda, au pouvoir en Tunisie, n’arrête pas de susciter la polémique. Les images ont montré le leader islamiste exhortant des salafistes à expurger les institutions de l’Etat des laïcs. Ghannouchi et ses partisans ont évidemment contesté l’authenticité de la vidéo, affirmant que les propos du chef islamiste ont fait l’objet d’une manipulation tendancieuse.

Mais ces mises au point n’ont pas diminué les protestations dans le milieu politique et dans les médias et la société civile. Tous crient à la duplicité du parti Ennahda,  qui conduit le gouvernement tout en continuant un travail de sape contre les libertés individuelles et publiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *