Le vice-ministre libyen de l’intérieur limogé

Le ministère libyen de l’Intérieur a limogé le vice-ministre libyen de l’Intérieur, Wanis Al-Charif en charge de la sécurité dans la région orientale de la Libye, après l’attaque armée contre le consulat américain à Benghazi. L’assaut mené par des individus inconnus a couté la vie à quatre Américains, dont l’ambassadeur des Etats-Unis à Tripoli, Chris Stevens, a fait plusieurs blessées dont des agents de sécurité libyens.

Le limogeage de Wanis Al-Charif a été décidé, lors d’un Conseil des ministres tenu le 12 septembre au lendemain de l’attentat commis contre le consulat américain dans la foulée des violentes manifestations déclenchées par la diffusion sur Internet d’une vidéo diffusée sur internet et jugée insultante pour le prophète Mahomet. Le Conseil a également décidé la nomination du colonel Salaheddine Doghman au poste de directeur de la Sûreté nationale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *