Libye: report du procès de Seif al-Islam

Le procès de Seif al-Islam Kadhafi devrait vraisemblablement attendre. Le report serait lié à la récente extradition en Libye d’Abdallah Senoussi, l’ancien chef des renseignements sous le régime de Mouammar Kadhafi et véritable « boîte noire » du défunt dictateur. Abdallah Senoussi est considéré comme une mine de renseignements par les nouvelles autorités libyennes. Celles-ci prévoyaient d’ouvrir le procès de Seif al-Islam, le fils de Mouammar Kadhafi en septembre, mais ont dû repousser l’échéance de quelques mois. Seif al-Islam fait face à de lourdes charges, notamment de crimes contre l’humanité commis en 2011, au cours de la révolte en Libye qui s’est terminée par la chute du régime Kadhafi. Il fait également l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour les mêmes charges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *