Défection d’un poids lourd du régime syrien

Le Premier ministre syrien Ryad Hijab, a fait défection lundi dernier. Fraichement nommé dans son poste, Hijab a non seulement faussé compagnie au président Bachar Al-Assad, mais il a réussi à franchir la frontière de son pays, sans se faire repérer en compagnie d’une dizaine de membres de sa famille.

Riad Hijab se trouverait actuellement « en lieu sûr » en Jordanie qu’il  doit bientôt quitter pour se rendre à Doha au Qatar, a déclaré son porte-parole à Amman, Mohamed Otri.
Dans un communiqué lu en son nom, le Premier ministre syrien déclare avoir  abandonné « ce régime terroriste et criminel et je rejoins les rangs de la révolution pour la liberté et la dignité dont je deviens l’un de ses soldats ».
Il s’agit du plus important membre du régime Al-Assad à faire défection depuis le début de l’insurrection.
Reprenant à chaud cette nouvelle, le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney a estimé que la défection annoncée de Hijab montre que le président contesté Bachar Al-Assad est en train de perdre le contrôle de la situation en Syrie. C’est un signe que le pouvoir à Damas est en train de s’affaiblir, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, estimant que le départ de Bachar et de son entourage est de plus en plus proche.
Deson côté, la télévision d’Etat syrienne a annoncé  que « Riad Hijab a été démis de ses fonctions de Premier ministre », et que Omar Ghalawanji, vice-Premier ministre et ministre de l’Administration locale, avait été désigné pour « expédier temporairement les affaires courantes ».
Avant Ryad Hijab, trois officiers des renseignements politiques à Damas, dont deux frères issus du clan du vice-président sunnite, Farouk Al-Chareh, ont fait défection dimanche et trouvé refuge en Jordanie, a assuré le colonel Kassem Saad Eddine, porte-parole de l’Armée syrienne libre. Par ailleurs, le premier cosmonaute syrien, le général Mohammad Ahmad Fares, 61 ans, s’est lui aussi, réfugié en Turquie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *