Espagne : les excuses de Juan Carlos

Le Safari de Juan Carlos au Botswana a été tout sauf un moment de plaisir pour le roi d’Espagne. La partie de chasse à l’éléphant en Afrique a tourné au cauchemar pour le souverain ibérique, âgé de 74 ans. En pleine chasse au pachyderme, Juan Carlos s’est fracturé la hanche provoquant son rapatriement d’urgence dimanche dernier. Les espagnols ont alors découvert, troublés, que le voyage d’agrément de leur roi a coûté entre 30.000 et 45.000 euros. Ils étaient d’autant plus choqués que le pays traverse l’une de ses plus graves crises économiques, avec un taux de chômage de 50% chez les jeunes de moins de 25 ans.

Au Palais, la confusion est à son comble, surtout que le roi avait récemment demandé aux responsables de donner l’exemple, au moment où le gouvernement décrétait un plan d’austérité drastique. Face à la polémique qui enflait, le roi Juan Carlos a choisi la voie de l’humilité, en demandant pardon aux Espagnols. « Je suis désolé. J’ai fait une erreur. Cela ne se reproduira plus », a-t-il simplement dit en sortant de l’hôpital.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *