La Libye a son nouveau ministre de la Défense

Le portefeuille du ministère de la Défense du nouveau gouvernement transitoire libyen a été confié à Oussama al Jouwali. C’est un officier militaire de la région de Zentane, dont les hommes ont capturé ce week-end Saïf al Islam Kadhafi. Pratiquement inconnu avant sa nomination, cet ancien officier de l’armée libyenne qui était à la tête du conseil régional militaire de Zentane, a été propulsé à ce poste sensible grâce au brio de ses combattants qui ont joué un rôle crucial en août dans la bataille de Tripoli et ont réussi à neutraliser samedi dernier dans le Sud libyen, le dernier fils encore en fuite de Mouammar Kadhafi qui était également recherché par la justice internationale.

Jouwali siégera au sein d’un gouvernement provisoire qui dirigera le pays jusqu’à la tenue d’élections. Regroupant majoritairement des ministres laïcs, le nouveau gouvernement, dont aucun poste de premier plan n’a été attribué à un islamiste. La composition de l’équipe dirigée par Abdel Rahim Al Keeb, a été théoriquement arrêtée tard lundi soir par le Conseil national de transition et devait être officialisée dans la journée de mardi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *