Syrie: la Ligue arabe pour un dialogue national

En Syrie les jours se suivent et se ressemblent. La contestation populaire ne baisse pas et la répression du régime de Damas non plus, au moment où les appels à l’international se multiplient pour arrêter les tueries. La dernière initiative en date est venue de la Ligue arabe. Les ministres des affaires étrangères de la Ligue ont appelé dimanche à la tenue, dans deux semaines au Caire, d’une « conférence de dialogue national ».

Une conférence destinée à réunir autour de la même table le régime et l’opposition syriens. La Russie a aussitôt soutenu l’initiative arabe. Une décision qui contraste avec son soutien quasi-inconditionnel au président Bachar Al Assad. De son côté, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a haussé le ton contre le régime de Damas, en demandant « instamment » au président Assad de mettre fin aux tueries. « Il est totalement inacceptable que 3000 civils aient été tués en Syrie » par les forces du régime, a-t-il protesté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *