Libye : Syrte résiste toujours

A Syrte, les jours se suivent et se ressemblent. La guerre sans merci que livrent les forces du Conseil National de Transition (CNT) libyen au dernier carré des pro-Kadhafi, s’éternise. Les civils qui n’ont pas pu quitter la ville, sont pris dans le feu nourri des deux camps. Cet enlisement est d’autant plus étonnant pour les observateurs qu’il perdure encore plus d’un mois après la chute de Tripoli, le bastion du dictateur déchu. La ville côtière de Syrte est la dernière ville défendue avec acharnement par les fidèles de Mouammar Kadhafi.

Le CNT a reconduit le 3 octobre l’exécutif provisoire qui fait office de gouvernement temporaire, en attendant la fin des combats. Les nouveaux dirigeants libyens du CNT ont annoncé que le gouvernement de transition ne sera formé qu’après la libération totale de toute la Libye.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *