L'Algérie prévoit 4,7% de croissance en 2012

L’Algérie compte atteindre en 2012, un taux de croissance économique de 4,7 pc, avec un taux d’inflation de 4 pc. « Nous comptons sur une croissance globale de 4,7 pc en 2012, avec un taux d’inflation de 4 pc, un taux acceptable qui colle avec la politique monétaire du pays » et ce, grâce à une croissance « plus forte » du secteur des hydrocarbures, a indiqué dernièrement, le ministre algérien des Finances, Karim Djoudi.

Pour l’exercice 2011, la loi de finances complémentaire prévoyait une croissance de 3,9 pc et un taux d’inflation de 4 pc. Le déficit budgétaire prévisionnel pour le même exercice, est estimé à 34 pc du PIB. Le projet de loi des Finances de 2012, a précisé Djoudi, sera basé sur un prix référentiel de pétrole à 37 dollars/baril, soulignant par ailleurs, que le déficit budgétaire sera toujours couvert par le Trésor public et partiellement par les plus values du Fonds de régulation des recettes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *