Maroc: 78 morts dans le crash d’un avion militaire

Un avion des Fores Armées Royales (FAR) marocaines s’est écrasé mardi, faisant 78 morts et trois blessés, près de Guelmim (sud du Maroc). L’avion, un Hercules C-130- qui assurait la liaison Agadir (sud)-Laayoune-Dakhla (Sahara occidental) avait à son bord 9 membres d’équipage, 60 militaires et 12 personnes civiles. Le manque de visibilité serait à l’origine de ce crash qui s’est produit dans une région désertique et montagneuse.

Selon les premières indications données par des sources militaires, l’appareil a heurté la montagne de Sayyert, à environ 10 km de Guelmim. « L’avion s’apprêtait à atterrir à l’aéroport militaire quand on a aperçu une immense fumée venant des montagnes près de Guelmim », a indiqué un témoin qui se trouvait non loin du lieu de l’accident. Selon un communique des FAR, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l’accident. De source hospitalière on précise que les trois survivants qui ont été conduits à l’hôpital militaire de la ville, sont dans «un état très grave».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *