L’attaché militaire d’Israël à Moscou expulsé pour espionnage

L’attaché militaire de l’ambassade d’Israël à Moscou a été expulsé dernièrement par le Kremlin pour espionnage industriel. Vadim Liederman, un colonel de l’armée de l’air, a été arrêté le 12 mai en flagrant délit d’espionnage à Moscou, «au moment où il se faisait remettre des informations secrètes par un citoyen russe ».

Son retour au bercail a été confirmé par le ministère israélien de la Défense qui a qualifié les accusations russes d’«infondées ». Après avoir fait l’objet d’un interrogatoire en règle dans les bureaux des services de contre-espionnage russes, Liederman a été reconduit à l’aéroport sans être inculpé et poursuivi en justice pour son immunité diplomatique. Selon les services secrets russes, le colonel Liederman avait « apporté une aide un peu trop active aux activités de certaines sociétés israéliennes sur le marché russe », au service du complexe militaro-industriel israélien. Pour préserver ses intérêts politiques et sécuritaires majeurs en Russie, Tel-Aviv tente d’éviter l’éclatement d’une crise diplomatique avec Moscou en limitant les dégâts de cet incident.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *