La Grèce peine à sortir du marasme

En dépit de plans d’austérité aussi sévères qu’impopulaires, la Grèce peine à sortir du marasme. Le pays en est à sa troisième année successive de récession, avec des prévisions de contraction du PIB d’environ 3% en 2011 contre 4,5% en 2010. Ces chiffres viennent s’ajouter à la pression des marchés financiers.

Les prévisions sur la Grèce relancent les rumeurs sur la nécessité de nouvelles aides financières extérieures, d’environ 60 milliards d’euros, voire d’une restructuration de la dette. Une perspective qui risque se plonger le pays dans une spirale insoutenable de surendettement. D’un autre côté, les spéculations sur une possible sortie de l’euro se sont amplifiées ces derniers jours. L’Allemagne, qui a déjà déboursé plusieurs milliards dans le cadre de plans européens pour tenter de redresser l’économie grecque, pourrait être appelée une nouvelle fois à la rescousse. Mais, une nouvelle intervention financière demeure un sujet qui divise fortement les allemands.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *