Syrie- révolte: le régime risque de tomber prévient Juppé

La ville syrienne de Dreaa continue de souffrir. Après les dizaines de morts tombés ces dernières semaines, les forces de sécurité ont repris dimanche le contrôle de la ville martyre et arrêté des centaines d’opposants au régime du président Bachar al-Assad.

Les manifestations du vendredi avaient fait 62 morts et plus de la moitié des victimes sont tombées à Deraa, berceau de la révolte en Syrie. Mais le nombre de morts et de blessés n’a pas freiné la contestation, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme, qui s’attend à de nouvelles manifestations. A l’étranger, le tout répressif observé par le gouvernement de Damas est fermement dénoncé. La France a prévenu lundi que le régime risquait de tomber s’il continuait sa répression violente contre les manifestants. « Si le régime syrien persévère dans cette voie, il tombera un jour ou l’autre, mais il tombera », a estimé le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *